Un siecle d'avatars

Trouvez facilement des avatars pour vos RPG : triés par genre, époque, thème et physique, ils sont simplement là pour vous !
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Votre présentation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

*~* Administrateur *~*
avatar

Féminin Nombre de messages : 2874

Personnage
Nom :
Résumé :

MessageSujet: Votre présentation   Mer 9 Sep - 23:34

C'est dans ce sujet que vous ferez la présentation de votre personnage.
Vous pouvez la faire longue, ou courte, à votre guise, veillez néanmoins à bien respecter le formulaire ci-dessous.

Code:
[b]Avatar :[/b] (L'image peut être de la taille de votre choix)
[b]Nom et Prénom :[/b]

[b]Age :[/b]
[b]Apparence :[/b]
[b]Caractère :[/b]
[b]Histoire :[/b] (Rappellez-vous que votre personnage habite, ou emménage dans le village.)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ttlesjdr.forumactif.com

°~ Papillon ~°
avatar

Nombre de messages : 10
Age : 20

MessageSujet: Re: Votre présentation   Ven 18 Sep - 12:29

HONEY
SWEET'S
Si vous me lisez pas, mon petit chat Tara vous charcute les fesses ! <3


Avatar :

Nom : Sweet's
Prénom : Honey

Age et anniversaire : 16 ans, 14 février
Apparence : elle a une coupe en ananas, de couleur vert pistache.
Elle a aussi des oreilles et une queue de chat (sur la queue, il y a accroché un noeud) et elle porte
généralement des habits blanc, vert pistache, noir, rose ou violet mais le plus souvent, c'est son tablier.

Caractère : sournoise, rigolote, blagueuse, sympathique et maladroite.
Histoire : Depuis toute petite, elle a toujours montré une passion pour les sucreries et les chocolats. Elle rêvait d'être pâtissière / chocolatière, et aujourd'hui, c'est ce qu'elle est, sa boutique s'appelle Softnesses of Winter.
Tous le monde aime passer dans son magasin quand ils ont envie d'une petite douceur pour le stress.
Ses sucreries et ses chocolats ont des effets bénéfiques variés. Sa boutique est très loufoque, il y a des lapins
ou des chats en peluche gothiques accrochés au plafond.
Sinon elle vit en haut de son magasin, ses parents sont morts il y a 10 ans dans un accident de voiture (mais on ne sait pas vraiment la cause de leur mort, en fait ce n'est qu'une rumeur) et donc elle paye le loyer toute seule en travaillant.
Elle est neko depuis son adolescence. Elle possède un chat immortel nommé Tara.


Je voulais savoir, est-ce que je pourrais avoir un sous-forum spécialisé sur ma boutique s'il vous plaît?
Si c'est oui, j'y mettrais les articles, la description du magasin et plein d'autres choses...
Merci beaucoup!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

*~* Administrateur *~*
avatar

Féminin Nombre de messages : 2874

Personnage
Nom :
Résumé :

MessageSujet: Re: Votre présentation   Ven 18 Sep - 18:49

C'est ok pour la boutique, je m'occupe de faire le sous forum et tu en seras la modératrice. Je te fais confince sur ce point Wink
Par contre, pour ta présentation, tu dis qu'elle a des cheveux verts, mais ce n'est pas le cas dans son avatar, je trouve ça dommage ! Voilà, à part tout va bien, bon jeu Wink

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ttlesjdr.forumactif.com

°~ Papillon ~°
avatar

Nombre de messages : 10
Age : 20

MessageSujet: Re: Votre présentation   Dim 20 Sep - 14:56

Euh ben moi j'appelle ça vert mais bon. ^^'
Merci, je vais faire de mon mieux puis si tu veux pour la couleur des cheveux, je change.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

.oO° Anaconda °Oo.
avatar

Féminin Nombre de messages : 123
Age : 23

MessageSujet: Re: Votre présentation   Mer 4 Nov - 1:50

Avatar :

Nom et Prénom : Shane Valeth.
Age : Inconnu.
Apparence : Shane est d'apparence ténébreuse, mystérieuse et sournoise. Elle a de longs cheveux noirs, lui arrivant jusqu'aux épaules. Leurs côtés sont dégradés, ainsi que sa frange. L'on ne peut voir qu'un de ses yeux, oeil d'un bleu très pur et clair, perçant. L'autre, caché par les cheveux, ne laisse qu'apercevoir un tatouage bleu, plus foncé, lui arrivant jusqu'à la joue. Personne ne sait ce qu'il signifie. Sa peau est assez claire, comparable à un clair de lune, rendant son allure encore plus menaçante. Assez grande et mince, elle sera tentée par porter, la plupart de son temps, une cape noire. L'on pourrait croire qu'elle est jeune, mais personne n'a jamais su lui donner un âge.
Caractère : C’est une organisatrice née, intelligente, vive d’esprit et franche. Sa franchise est d’ailleurs souvent excessive car elle peut confiner à l’impolitesse. Elle n’hésite pas à profiter de la faiblesse d’autrui pour prendre l’avantage et se remémorera sans difficulté les erreurs commises par son interlocuteur pour avoir le dernier mot. Elle a des rêves de grandeur et de puissance qu’elle désire réaliser quel qu’en soit le prix. Est très attiré par l’argent et est particulièrement douée pour le gérer et le faire grossir. Elle est très économe, jusqu’à l’avarice. Perfectionniste, son désir de logique est absolu. Elle est opportuniste et centrée sur elle-même, ce qui ne l’empêche toutefois pas d’être serviable sans qu’il soit nécessaire de lui demander quoique ce soit.
Elle est pragmatique et possède une belle énergie qu’elle met au service de son travail. Elle est capable de passer d’un état de joie pure à un abattement extrême car ses émotions sont à fleur de peau. En règle générale, elle ne laisse personne indifférent car il n’y a pas de demi-mesure avec elle. Sincère dans son comportement, elle ne supporte pas la tromperie. Ses amis sont peu, mais elle a su les choisirs avec finesse. Elle leur est fidèle et en attend de même de leur part. Elle tient à son indépendance comme à la prunelle de ses yeux, et n'aime pas qu'on lui dise quoi faire. Aux premiers abords elle pourrait présenter l'image de quelqu'un de froid, ayant une confiance en soi trop excessive, cynique qui plus est. En réalité ceci est dû à son incertitude et à son manque de confiance. Principalement, elle préfère observer et analyser chaque détail avant de se jeter à l'eau. Elle peut parfois se sentir offensée sans raison valable et, étant donné sa nature introvertie, ne demandera pas d'explications et coupera net à la conversation. [ ... ]
Histoire : Shane aime voyager. Elle passe de lieu en lieu, voyant défiler paysages après paysages, admirant des décors les plus beaux les uns que les autres. Son passé est inconnu de tous, nous ne savons donc préciser si c'est la fille d'un dirigeant important, une hors-la-loi ou bien tout simplement, la fille d'un marchand méconnu de tous.
Après l'un de ses longs voyages habituels, elle trouva un petit village. N'ayant d'autres endroits où aller, elle décida d'y passer faire un tour, voir même d'y séjourner.
Lorsqu'elle y entra, elle fut quelque peu surprise par l'attitude des habitants : Ils ne s'attardaient guère à parler entre eux, comme si la vie des autres ne les intéressaient pas. Ils continuaient leur chemin, monotonement, comme étant programmés pour cela. " Métro - Boulot - Dodo ". Ainsi pouvait se résumer leur vie, à ce que l'on pouvait croire. Mais ne pense-t-on pas que le meilleur des mystères se trouve dans les lieux insoupçonnés de tous ?
La curiositée n'étant surement pas que défaut, elle décida d'y rester quelques temps. Peut-être ne découvrira-t-elle pas le mystère planant sur cette ville, mais elle espère, en tout cas, contribuer à sa découverte et encore plus, satisfaire ses envies personnelles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mamzelle-bulleuh-13.skyrock.com/

°µ Castor µ°
avatar

Féminin Nombre de messages : 54
Age : 24

Personnage
Nom : Edwina Mogidell
Résumé : Abandonnée par ses parents, de retour à Little Archangel pour retrouver leurs traces. Elle découvre alors qu'ils sont décédés et retrouve la mémoire...

MessageSujet: Re: Votre présentation   Dim 6 Déc - 0:35

[J'éditerai probablement plus tard, en particulier les descriptions physique et psychologique, qui sont un peu légères...]

Avatar :
Spoiler:
 

Nom : Elle l'ignora pendant de nombreuse année mais à présent, elle sait qu'elle pour le nom des Mogidell [signifie "brume, fumée épaisse"]
Prénom : Edwina. Elle est cependant très rarement appelée ainsi. A l'orphelinat, lorsqu'on la désignait ou l'apostrophait c'était plutôt sous le nom de "Ed" ou "Nina".
Age : 16 ans
Apparence : Le premier aspect de son physique que l'on remarque, ce sont ses longs cheveux roux vif, qui créent un contraste saisissant avec ses yeux à mi-chemin entre le vert et le doré et sa peau d'une blancheur qui lui donnerait presque l'aspect d'une poupée de porcelaine. Cette apparente fragilité est accentuée par une silhouette frêle et des gestes lents, mal assurés. Elle a pour habitude de ne porter que des couleurs neutres telles que le noir, le blanc ou le gris, jugeant la plupart des autres couleurs comme criant horriblement avec la couleur de ses cheveux. De toute manière, elle n'aime pas particulièrement se faire remarquer. Elle aime se vêtir de vêtements à tendances punk ou gothique, du moment que ceux-ci font un tant soit peu mature.
Caractère : Ses yeux sont probablement la parcelle la plus représentative de sa personnalité : un iris complexe, un regard tour à tour vide, mélancolique, fasciné, tendre, assassin... mais jamais joyeux. Le bonheur ou l'amusement sont des sentiments qu'elle n'a, depuis les années jusqu'auxquelles sa mémoire défaillante puisse remonter, jamais connus. Bien que très lunatique et s'emplissant très rapidement d'une haine des plus violentes, elle n'éprouve aucune difficulté à canaliser ses émotions, ce qui la fait passer pour une personne froide et distante. Ce qu'elle est, à près tout, peut-être devenue.
Histoire : Edwina ne garde aucun souvenir de la vie qu'elle a mené avant d'arriver, le jour de son huitième anniversaire, à l'orphelinat de Binstol. Elle ne se souvient que de son réveil, dans une chambre bondée aux murs nus. Car l'établissement, bien que relativement confortable, avait depuis des années dépassé sa capacité d'accueil. Elle passa la majeure partie de ces 8 dernières années à fuir les couloirs et les salles communes surpeuplés, à flâner dans le village et la campagne alentours, dévisageant parfois un passant d'un regard furtif, avec le naïf espoir qu'un jour elle repèrerait une bouche, des yeux, un maintient ou une chevelure semblables aux siens.
Ignorer ses origines et son passé finit par la rendre taciturne, et les rares personnes avec qui elle s'était liée d'amitié ne comprirent pas son besoin d'isolement et ses passages soudains de l'altruisme à la froideur et commencèrent à l'éviter. Ne pouvant plus supporter de voir sa vie perdre peu à peu son sens, elle décida de se raccrocher à son seul et unique but : savoir d'où elle venaitt, pour comprendre qui elle était et décider de ce qu'elle serait. Aucun futur stable ne peut être bâtit sur un passé incertain voire, dans son cas, inexistant. Et c'est dans le but de remplir le vide qui s'était creusé au fond de son être qu'elle débarqua là où l'avait amenée deux longues années d'investigation : Little Archangel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-morenns-mind.skyrock.com/

o° Cygne °o
avatar

Masculin Nombre de messages : 29

Personnage
Nom : Boom!
Résumé :

MessageSujet: Re: Votre présentation   Jeu 2 Sep - 14:56

Raa c'est dommage que cette partie du jeu soit déléssait!! N'ayant pas le temp pour un JDR en ligne (et trouvant que sa n'avance jamais), je vais m'amuser ici! (Pourvut que sa puisse relancé le Jeux!)

Avatar: (mwé, la encore j'en ai pas trouvé de satisfaisant :( )

Nom: Boom! (il se l'ai créé lui même, n'ayant aucun souvenir de son enfance)
Age: Au allentour de 25 (mais lui même ne le sais pas vrément
Races: Halfin
Caractére: Totalement déséquilibré et acro aux explosions, d'ou sa proffesion d'artificier, il travail également l'ingénieurie. Il aime également les bagarre de taverne.

PS: Serait'il possible d'ouvrire une boutique: Les Artifice de Boom?

Histoire: (pour ceux qui ont le courage de lire)

La premiére partie ne fais pas partie des connaissances de Boom, mais explique son existence

Partie I : Les pensé de Lord Vanderkel
Me voila, l’un des plus grands mages de ce temps ! Du haut de ma tour j’observe le monde d’un œil acéré, j’ai vu bien des choses depuis les deux siècles que je foule cette Planète, j’ai visité les royaumes extérieurs tous comme ceux de l’intérieur, j’ai vu nombre de guerres et leurs fin. Je connais la nature des choses, et leurs interactions qui forment l’équilibre de notre monde, je connais la nature de l’Homme, ses vices, ses qualités et ses réactions … Et pourtant je ne parviens toujours pas à les comprendre. Qu’elles besoins ont’ ils de se regrouper dans ces sinistres villes ? D’où peu bien provenir le plaisir qu’ils ressentent ? Pourquoi par exemple s’extasiait il fasse à ces vulgaires feux d’artifices ? Je les vois heureux, riant aux éclats… Pourquoi ? Tout cela je ne parvenais pas à le comprendre… Du haut de ma haute tour, et avec tout mon savoir je ne parviendrais peut-être jamais à le comprendre… L’ignorance est peut-être la clef de ces plaisirs… Auquel cas je suis à jamais condamné à l’ignorance
.


Partie II : La naissance de Boom
- Je suis attaché. Que se passe-t-il ? Ou suis-je ?
Ce furent les premières pensées de l’Halefin. Il était attachée à une table par une longue chaine métallique, elle faisait plusieurs fois le tour de son corps et se refermait par une menotte au niveau des mains de l’Halefin. Seule la lumière d’un brasero lui permettait de discerner le lieu où il était attaché. De sa position il discernait une pièce circulaire au mur de pierres brut couverts d’une fine couche de moisissure, et ne disposant d’aucune ouverture. Il observait plusieurs étagères encombrées de fioles, et de poudres ; un petit bureau où une bougie allumée, éclairé un livre.
C’est à se moment là que la plus importante question s’imposa à lui : Que fais-je ici ? Ne trouvant pas de réponse : D’où viens-je? Qui suis-je ? Il resta figé face au néant qui l’envahissait : aucune réponse. Il était là coincé sans raison sans réponse, il attendait ainsi plusieurs heure durant, et rien ne se passer. Allait’ il mourir ainsi ? Sans connaitre le moindre détail de son existence ? Il tenta bien de se débattre, mais sans résultats. Un temps qui lui semblait infinie s’écoula, la faim et la soif le rongeait ; c’est alors, qu’au bord de la folie, alors qu’il tentait une dernière foie de s’extirper de ses chaînes, il y mit tant de rage qu’il s’en déboitât les Os des pousses et pus se libérer. Bien affaiblit il se redressa sur la table, de nouveaux éléments se révélèrent alors: le cadavre d’un vieil homme allonger dans une sorte de petite fosse aux dimensions correspondantes, il semblait attendre que l’on recouvre son corps. Et surtout il découvrit de la nourriture ! De la nourriture en abondance! Sans s’accorder le moindre temps de réflexion il se jeta sur cette ressource providentielle, et s’en rassasia.
Quand ce fut fait, il s’approcha du corps du vieil homme, il était bel et bien froid comme la mort. Il le fouilla espérant trouver une réponse à ses interrogations, en vain. Alors il s’intéressa au petit bureau et notamment aux deux livres qui y était posé. « Manuel de l’explosif » par Lord Vanderkel et « Fable de Lord Vanderkel à Vanderkel » du même auteur, un nom bien égocentrique et bien étrange pensa l’Halfin, suffisamment pour qu’il l’ouvre. Il s’agissait d’un livre de fable très illustré, étonnamment il représenter souvent des explosions, de grandes giclés de sang, et ce qui semblait être le personnage récurant de l’œuvre était un fou dont le large sourire inspirait la démence ; c’était si glauque... Quand le petit homme se mit à le lire il pouvait ressentir en lui comme une douce musique enivrante, certainement l’œuvre d’un mage. Les quelques histoires qu’il lut possédait des morales pour le moins douteuse et dangereuses entre les mains d’enfants ; prônant le plaisir à l’état brut, la futilité, la folie, le détachement, voire le meurtre même… Quel fou manipulateur et avide de corruption a-t-il put créer un bouquin pareil ? Et que signifiait se titre ?
Il porta alors son attention à l’autre livre qu’il feuilleta rapidement, il lui semblait extrêmement complexe, décrivant la fabrication de multiple explosifs et leurs propriétés. Sans intérêt, jusqu’au moment où il en fît tomber un ensemble de parchemin où figurait le plant d’un grande tour et ses fondations, l’homme qui y avait glissait ces plants projetait’ il de détruire la tour représentait?
Alors il pris le temps d’observer le reste de la pièce : Pas la moindre issue. Comment avait’ il put atterrir ici ? Les étagères encombrées de produit en tous genres ne recelaient aucune information utile. Il était toujours coincé, mais au moins disposait’ il de nourriture en abondance et d’un passe temps que lui fournissait les deux livres. C’est ainsi qu’il dût passer plusieurs semaines, lui semblait’ il, à les lires. Le livre de fables l’intrigué de plus en plus, il adhérait également aux idées qui y figurait, comme par enchantement… Il avait évidement acquis de nombreuse compétence en matière d’explosif, et se demanda même s’il ne pourrait pas en fabriquer à partir des ingrédients disposés sur les étagères.
La révélation se fît lorsqu’il comprit que le plan correspondait au lieu où il se trouvait : les fondassions de la tour, sous terre, il était proche de la solution ! Il serait libre ! Il mit plusieurs jours afin de trouver le point faible du bâtiment, plus d’une semaine pour trouver l’explosif qui répondrai à ses attentes et à le créer à partir des ingrédients qu’il avait à disposition. Il creusa une petite fente entre deux pierre d’une voute latérale, le plus proche du sol si on en croyait le plan. Une boule se format en son ventre : L’explosion aller fragiliser la construction en son entier, et c’elle ci s’effondrerait très certainement. Ses chances étaient minces, et il n’aurait que peu de temps pour fuir.
Il mit les deux livres qui avait était ses seuls compagnons pendent cette longue épreuve dans un petit sac où il mit également de quoi faire des explosifs et un peu de nourriture. Il inspira longuement puis il se retourna vers le cadavre qui ne s’était étonnement pas putréfié depuis tout ce temps : « Je crois mon vieil ami desséché qu’il est temps pour vous d’être enterait, puissiez-vous être en paix ! ». Et il déclencha la détonation.
« Je suis libre ! Enfin ! ». La grande tour s’effondrait derrière lui, rependant une odeur de souffre et de poussière dans l’atmosphère, le vacarne produit étaient les derniers cris d’un geôlier agonisant face aux prisonnier fuyant de toute pare. L’Halfin aimait cette odeur, ce vacarne, et ces vibrations qui parcouraient son corps. Les larmes coulaient le long de ses joues, et pourtant il se mit à rire aux éclats : « Je vais vivre ! Je vais vire le plus intensément possible ! Dans ma solitude, mes craintes, et mes questions, j’ai trouvé la réponse : « Ma vie sera une explosion permanente ! »


Chapitre III : Boom au combat

J’aime me moquer des gens, surtout ceux qui aiment à croire en leurs supériorités, les gens qui vous montrent leurs muscles en toute circonstance, tous ceux qui vous regardent de haut… « Hep ! Le minus fais nous rire !... ». « Oh ! Oui l’on va rire… Mais c’est moi qui rirais ! » Au jeu du plus malin je suis le plus fort, alors je me moque d’eux jusqu'à ce qu’ils montrent les dents et qu’ils agitent inutilement leurs épées face à moi, c’est à ce moment là que mon hilarité atteint des summums… Je réplique rarement, mais il m’est arrivé de devoir me battre… Il faut dire que j’aime tellement cela… Me battre avec des armes bizarres… Fourbe je dirai même, comme ma fidele chaîne cloutée ! Ah Ah Ah ! Je rigole bien avec elle, en infligeant de multiples petites attaques… Déstabilisé, trompé mon ennemi, voila tout ce que j’aime…
Voila pourquoi je m’épanouie pendent le combat : uniquement pour me moquer des gens ! Mais je dois bien admettre qu’il n’y a également que ça qui me permettent d’évacuer l’énergie que je contiens, tout comme le feu d’artifice, j’explose et je donne toute la mesure de mon éclat ! La seule façon que j’ai de ne pas devenir complétement fou.


Partie IV : Boom l’artificier
« Halefin, vous avez été surpris sur le lieu de l’explosion du châteaux du Duc De Willendoc, pouvez vous m’exposer les raisons de vôtre présence en ce lieu?
Une femme étais assise face à l’Halefin le regard sévère, lui-même étant assise à une solide chaise en bois les mains attachées dans le dos. Il se mit à rire
-Dois en déduire que vous êtes coupable ? La femme fît une petite pose. Quelle est vôtre nom ?
-Cela n’à guère d’importance, je n’ai plus de noms, mais c’est sans importance. Mais l’on me surnomme « Boom ! ».
-Pourquoi ce surnom ?
-Pars-que j’aime les choses qui font Boom ! J’aime les explosions et les feux d’artifice !
-Pourquoi ?
-C’est la vie ! La vie doit s’apparenter à une explosion, son éclat, son intensité… Ses mots se perdirent, il ressentait encore tant d’adrénaline.
-Vous savez, propos pourrais s’apparenter à des aveux… Le surnommé « Boom » éclatât alors de rire.
-C’est donc le cas ? Insista la femme.
-Oui, je devais fuir, mais il y a eu tant d’intensité, tant de vie lors de l’explosions, que j’en ai perdu ma lucidité. Mon œuvre la plus accomplie! Des semaines entières consacrées, et quel final apocalyptique !! J’en suis encore émut !
- Vous savez, mon rôle lors de l’interrogatoire était de savoir si vous étiez coupable, ce que vous venez de me confirmer ; mais également de savoir si vous étiez fou. Vous me semblé également répondre à ce critère, mais je doute que cela est une grande importance maintenant, puisque vous serez probablement pendu demain à la même heure. Par simple curiosité : Pourquoi avoir attaqué se château? Vous deviez savoir que vous seriez traqué ?
-Le Duc n’est qu’un Porc écrasant le peuple de tout son poids, et surtout son visage m’accommodé fortement. Il devait payer pour cela.
-Encor une question : Pourquoi m’avoir dit tout cela, sans la moindre retenu, alors que vous saviez que ça vous mènerez à la potence ?
-Pars-que la vie ne devrait’ être qu’une explosion. Le feu d’artifice doit se détruire, exploser, pour donner l’envergure de son intensité et de la créativité de l’Homme qui l’as conçu. C’est pourquoi l’on devrait vivre sans crainte du lendemain. Le feu d’artifice exploserez t’il s’il avait peur de disparaître ? Ainsi je n’ai plus peur de rien, je pourrai donnez toute la mesure de mon être, et de ma créativité ! Je montrerai au monde ce qu’est la Vie ! Mais surtout ! Pour en revenir à vôtre question, il vous faut savoir que mes premiers souvenirs remonte à un moment où je me suis retrouver enfermé dans une pièce sans issu, attaché à une table, seul ! Depuis je me suis promis de ne plus jamais me retrouver dans cette position ! Plus personne ne m’enfermera jamais ! Je lutterai contre toutes personnes asseyant de contraindre ma liberté ! Et c’est pourquoi, et je m’en excuse, je vais devoir vous tuer.

A ces mots, Boom bondit de sa chaise et trancha rapidement la gorge de la femme, avant de s’enfuir en bondissant par une fenêtre haute restait ouverte.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

°~ Papillon ~°
avatar

Féminin Nombre de messages : 12
Age : 18

MessageSujet: Re: Votre présentation   Mer 15 Sep - 18:44

Code:Avatar : (L'image peut être de la taille de votre choix)

Nom et Prénom :Myu Chocolate

Age :15 ans mais elle à l'air plus jeune
Apparence :Elleest blonde avec les cheveux au carré et de beau grand yeux vert,elleporte le plus souvent des robes rouges et blanche.(Quand elle est chezelle,elle s'habille comme l'avatar si-dessus,vu qu'elle tien un café).
Caractère :Joyeuse,sensible,blagueuse et maladroite.
Histoire : (Rappelez-vous que votre personnage habite, ou emménage dans le village.)
Lesparents de Myu sont morts quand elle avait 10 ans,la laissant seuleavec sa sœur:Milka.Elles décidèrent d'aller habiter Little Archange,unpetit village tranquille,elle s'installèrent donc dans le quartierrésidentiel et ouvrir un café.Depuis elles vivent à peu prèsheureuse.Hyu rencontra Hatsuyuki son renard blanc dans la forêt.Ilétait blessé,elle le ramena donc chez elle le soigna.Depuis ils ne sequitte plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

_o Méduse o_
avatar

Féminin Nombre de messages : 44
Age : 19

Personnage
Nom : Choclate
Résumé : Habitant de Little Archangel.

MessageSujet: Milka soeur de Myu Choclate   Mer 15 Sep - 19:05

Avatar :

Nom et Prénom : Milka Choclate

Age : 15 ans et demi (elle fait très jeune comme sa soeur)
Apparence : Milka a des cheveux chatain clair assez court, et elle a de beaux yeux couleur saphir. Elle est assez fine, même très jolie, même si elle adore le chocolat...
Caractère : Elle est douce, gentille, blagueuse, et très attentionée.
Histoire : (Rappellez-vous que votre personnage habite, ou emménage dans le village.) Milka est la soeur de Myu Choclate. Toute les deux sont orphelines. Elle décidèrent donc de s'installer dans un certain petit village appellé Little Archange. Elle construire alors un petit café pour gagner leur vie. Lors d'une balade en fôret, elle rencontra un petit chaton gris qu'elle nomma Smoothy. Depuis ce jour là, Smoothy la suis partout, et, ils sont les meilleures amies.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

°~ Papillon ~°
avatar

Féminin Nombre de messages : 12
Age : 18

MessageSujet: Re: Votre présentation   Ven 17 Sep - 20:20

Code:Avatar : (L'image peut être de la taille de votre choix)

Nom et Prénom :Myu Chocolate

Age :15 ans mais elle à l'air plus jeune
Apparence :Elle est blonde avec les cheveux au carré et de beau grand yeux rouge.Elle est fine mais si elle aime beaucoup la chocolat comme sa sœur(vive le CHOCOLAT!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! ).Elle porte le plus souvent des robes rouges et blanche.(Quand elle est chez elle,elle s'habille comme l'avatar si-dessus,vu qu'elle tien un café).
Caractère :Joyeuse,sensible,blagueuse et maladroite.
Histoire : (Rappelez-vous que votre personnage habite, ou emménage dans le village.)
Les parents de Myu sont morts quand elle avait 10 ans,la laissant seule avec sa sœur:Milka.Elles décidèrent d'aller habiter Little Archange,un petit village tranquille,elle s'installèrent donc dans le quartier résidentiel et ouvrir un café.Depuis elles vivent à peu près heureuse.Hyu rencontra Hatsuyuki son renard blanc dans la forêt.Il était blessé,elle le ramena donc chez elle le soigna.Depuis ils ne se quitte plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

* Etincelle *
avatar

Nombre de messages : 1

MessageSujet: Re: Votre présentation   Sam 18 Sep - 13:06



Fiche d' Identité
« Moi. Tout simplement. »

Nom : Livan
Prénom : Nad'ji
Aage : 51 ans
Race et sexe : homme, humain pure souche
Métier et compêtence : Nad'ji, si il n'est pas un viel homme, a deja beaucoup vécu. Il fut jadis soldat, et a conservé une certaine compétence dans le maniement de l'épée : si il n'a pas de talents pur cela, il sais néanmoins bien combattre. Sa jeunesse dans la rue lui a permit de savoir ce débrouillé dans pas mal de domaines peu légaux. Au niveau du dessin, il possède un don moyen, qu'il utilise chaque jour pour ses activités quotidienne mais qui n'est pas suffisamment puissant pour qu'il soit réellement utile au combat.
A vrai dire, son véritable talent est pour la stratégie et plus généralement l'intendance. Membre, depuis l'arrivé au pouvoir de Heolian, de la rébellion, c'est un stratège accompli et un homme capable de géré deles plus complexes questions d'approvisionnement, mais aussi de maîtrisé des techniques commerciales tel que le nantissement multiples ou les risques partagé. Il fut pendant longtemps emprisonné par Heolian, en compagnie d'un vieux général qui en connaissait beaucoup niveau stratégie. Nad'ji passa huit année dans la même cellule que lui, et il apprit tout ce que ce dernier avait a lui livré en matière de savoir. Il fut libéré par les rebelles quelques jours avant l'assaut du palais, ce qui explique le fait que ses talents n'ont aucunement servi pour la mettre en place. Quel quand soit l'issu, il a décidé qu'il proposerait ses services au rebelles pour organisé la hiérarchie, le réseau d'information et les diverses autres problèmes stratégiques.


Mental & Physique
« Comme un rocher tranquille. »

Physique : Nad'ji fut jadis un soldat, et de ce type d'homme, il a gardé la carrure. Mesurant près d'un mettre quatre vingt et pesant presque cent kilos, c'est une véritable montagne de muscles n'ayant que quelques rares cellules graisseuses – qu’il ce refuse a avouer. Si il a toujours été fort, c'est en temps que soldat puis en prison, ou y passa beaucoup de temps a s'entretenir, qu'il est devenu l'homme imposant qu'il est aujourd'hui. Son corps est parcouru de cicatrice, témoin de ses anciennes batailles mais aussi bagarre de tavernes. Il lui manque de plus un doigt au pied gauche.
Tant que nous sommes dans ses attitudes physiques, autant continué, non ? Soyons claire, Nad'ji n'est pas le plus rapide des combattants, même si a conservé quelques réflexes. Relativement souple malgré sa carrure, son style de combat est néanmoins basé sur la force brute. Ayant été formé par un bon maître, il était jadis un combattant exceptionnellement doué dans le maniement de la hache : jadis. Huit ans sans touché une arme lui on fait perdre ses réflexes, sans compté que les six années précédentes ont surtout été ponctué par des bagarres de tavernes ou des combats a main nue, ou a la limite au couteau. Combiné a son âge qui commence a ce faire sentir, il n'est plus ce qu'il était mais reste capable de tué sans trop de difficulté un soldat lambda.
Le visage de cet homme est semblable a son corps : celui d'un guerrier. Ses cheveux grisonnant sont coupé court, encadrant un nez qui fut cassé, des pommettes hautes et une dentition parfaite malgré les coups. Son visage a un petit quelque chose de rassurant, malgré ses yeux vairons et son sourire qui peut presque semblait carnassier.
Si Nad'ji n'est pas beau, son corps et son visage inspire la confiance. Charismatique quand il ne dit rien, il devient un meneur d'homme hors paire lorsqu'il prend la parole, tant sa voix grave est apaisante.
La plupart du temps, ce stratège porte des vêtement simples : néanmoins, il affectionne, lorsqu'il est invité a des réceptions, une chemise blanche en soie au col brodé de fils d'ors, un gilet de cuir sombre et un pantalon noir. Il porte toujours une paire de bottes de cavaliers. Sa situation de rebelle l'oblige de plus a pensé a sa sécurité : tout d'abord, il porte en permanence, dans sa botte gauche, un coutelas a lame fine. Sur son flanc gauche ce trouve bien souvent un large coutelas de chasse, utile lors des combats de rues ou la longueur d'une épée ou du manche d'une hache peu être handicapant. Il utilise dès qu'il le peut une hache a double lame. Forgé après sa fuite, elle est simple et efficace. Son manche de noyer fut longtemps polie, tandis que ses doubles lames en acier trempé sont en permanence aiguisé Des cales de cuir permettent de bien la tenir en main. La seul décoration qu'elle comporte est un petit symbole, un marteau gravé a même le bois.


Mental : Parmis les Hommes, beaucoup sont doué. Certains sont doué pour la poterie, d'autres la peintures, d'autres encore pour la musique. Plus rares et infiniment plus influent sont les guerriers nées, des hommes fait pour tué. Plus rare encore sont ceux doué pour la stratégie.
Nad'ji est de ceux la. C'est le genre d'homme qui garde son calme en pleine bataille, un des rares capable de prendre les bonnes désistions au bon moment. Ses qualités en matière de stratégie ne se limite pas au pur instinct, mais surtout a un long apprentissage auprès d'un bon maître.
Outre ce talent, Nad'ji est de plus un homme qui fut jadis intendant, commerçant puis aubergiste. Il y acquis une grande patience, fort utile tant bien dans ses relations "pro" que dans sa vie personnelle. C'est de plus un homme calme, peu enclin a la colère et bien souvent résonné et raisonnable. La force de l'âge, sans doute.
Si Nad'ji possède de remarquable qualités, il a de tout remarquable défaut. Tout d'abord, il est parfois très borné et a une forte tendance a pensé avoir toujours raison. Si son expérience pousse a le rendre plus souple sur ses points, ce n'est pas encore parfait. Ensuite, il manque bien souvent de finesses : maladroit quand il s'agit de parlé de ses sentiments a ses amis ou a une femme, il manifeste lors de ses rares occasions une grande timidité. Son manque de finesse est doublé d'une ignorance total du sens du mot diplomatie : mais il reste néanmoins un véritable chien quand il s'agit de lutte, ce qui lui permet donc de mettre parfois ce défaut de coté quand il s'agit de préparé de vrai coup de p***. Enfin, Nad'ji a un fort mépris pour la hiérarchie, surtout quand elle est au dessus d'elle...


L' Histoire
«Faut t'il mourrir en homme bien ou vivre dans le mal ? »


Mon nom est Nad'ji. Mon nom fut Sirkaël, Alencas, Tomas, Kwola, Silvan. J'ai sauvé des victimes injustement enlevé. J'ai brulé des villages. J'ai parcouru le monde. J'ai conversé avec les plus puissants de ce monde, aimé des femmes des rues et écrit des histoires qui appartiennent a la Légende.
J'ai quitté l'armée a l'âge ou je n'aurais pas du y entré, j'ai volé au plus riche ce que je prenais pour de l'ors, j'ai tué lorsque je le croyais juste, et j'ai été responsable de la mort de beaucoup d'autres gens.
J'ai tué, menti, trahis, aimé, volé, marchandé, protégé.
Je suis un guerrier, un stratège, aujourd'hui un prisonnier... Le pire des meurtriers.
Si je grave aujourd'hui cela dans le bois, c'est car je me doit de laissé un trace. Car ce que je suis et ce que je fut ne doit pas être perdu. Car chaque être a de l'importance.
Je suis née à Al-Jeit. Même dans ce genre de ville, l'on trouve des prostituées : ma mère était l'une d'entre elle. Mon père, un simple client.
J'ai toujours trouvé paradoxale qu'une femme exerçant le métier de ma mère puisse autant donné a son enfant. Elle m'instruit comme elle le pût, me protégea comme elle le put. A cinq ans, je savais lire et écrire, chose rare, même parmis les nobles.
Elle mouru et je devint orphelin. Je devint un voleur, a l'âge de six ans. Une histoire commune pour nombre d'enfants. Nous volions pour les plus grands : rapidement, j'apprit a me faire passé pour un mendiant pour mieux détroussé un passant attendri m'ayant donné une branche, a faire diversion pendant qu'un autre volé une bourse ou encore a fuir les gardes a travers la ville. Je connaissais la ville, et elle me connaissait : chaque recoin avait pour moi une odeur, un aspect et je ne sais quoi d'autre qui différais, alors que la plupart n'y aurait vu que deux rues semblables.
Je m'engageais dans l'armée a l'âge de quatorze ans. J'était suffisamment grand pour passé pour dix huit, et l'armée avait besoin de soldat. J'y restait trois ans. J'y appris d'abord la discipline, puis l'art de manié les armes : l'épée n'étant pas fait pour moi, on me confia une hache. Je fut affecté au frontière avec les Alines, que je combattis bien des fois. Je quittais l'armée suite a une blessure qui aurait dût me coûté la vie.
L'argent que je gagnais me permit d'ouvrir une auberge. J'y servais de la bonne cuisine, de la bière peu cher, et j'avait bien souvent des conteurs de qualités. Les hommes qui y venaient été nombreux, et de tout horizon sociaux : des pauvres cherchant a écouté de bonne histoire, des nobles riches voulant goutté a mon fameux vin exporté des terres Faëls, ou encore des soldats venu salué un ancien camarade.
Le feu ravagea mon auberge.
Et c'est ainsi que je devint intendant. Je fut engagé dans une maison noble : je devais m'occupé de tout ce qui touchait la cuisine, l'approvisionnement, le recrutement des serviteurs, organisé les rondes de gardes, réglé les problèmes du quotidien, apprendre au fils de la maison les bases du maniement de l'épée... J'y passais deux ans. Je devint rapidement bien plus qu'un intendant de maison : mon employeur me compta bientôt parmis ses plus proche conseiller. Lui même marchand, il disait que j'était doué pour les bons investissements, et que j'avait bien souvent un point de vue plus terre a terre que le sien sur les problèmes qui ce posait, ce qui l'aidait parfois.
Je fini par quittais la maison, peu de temps après l'arrivé au pouvoir de Heolian. Je rejoignit une caravane, reprenant le rôle d'intendant. C'est en rentrant de ce long voyage, qui avait duré presque un ans, que je tombais sur une patrouille de garde. Ayant beaucoup bu, ils ne surent me résonné : nous en vinrent au main, je tuais l'un d'entre eux.
Je fut conduis en prison et appris qu'il était le neveu d'Heolian (clin d'oeil a Iran). Je passais trois semaines en prison, avant de profité d'une erreur de mes gardiens pour fuir. Le séjour fut difficile : plusieurs fois, je fut battu, et je compris que si je ne m'en échappé pas, je mourrais bientôt.
Une fois évadé, il me fallait me caché. C'est chez les rebelles que je trouvais de l'aide. Mes talents leur furent utile, et je grimpais peu a peu dans la hiérarchie précaire qui s'installait. Je prit part a plusieurs opérations, en organisé beaucoup d'autres : je fut finalement fait prisonnier.
Cette fois si, ma détention fut différente. Il était claire que je devais resté en vie, car je pourrais plus tard par exemple servir de monnaie d'échange a Heolian. Je fut enfermé avec un général dissident, avec lequel je me lié d'amitié. Il commença a me parlé de stratégie : au fur et a mesure du temps, je devint comme son élève. Nous passâmes sept ans dans la même cellule, avant qu'il ne meurt. Il m'avait beaucoup appris, et je savais que si j'était libéré, je serais très utile a la révolte qui grondait. Ironie du sort, ce fut deux semaines après la mort du général que les rebelles prirent d'assaut notre petite prison, sauvant une trentaine de rebelles. Nous fume conduit a Ondiane, car nous soufrions tous blessures : moi même, j'avait prit un coup d'épée a l'épaule gauche L'assaut du palais eut lieu quelques jours plus tard, alors que je quittais enfin Ondiane, remis des principaux sévices de ma détention.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

°~ Papillon ~°
avatar

Nombre de messages : 12

Personnage
Nom : Ambre Wood
Résumé : Nouvelle Habitante de Little Archangel.

MessageSujet: Re: Votre présentation   Ven 19 Nov - 21:27

Avatar : .[img][/img

Nom et Prénom : Wood, Ambre

Age : 20 ans

Apparence : Ambre est une jeune femme d'une beauté plutôt commune, mais dotée d'un charisme peu commun. Elle a de grands yeux verts aux cils très noirs, et longs.
Elle est pale de peau. Ambre a une bouche aux lèvres fines et roses.
Cette jeune femme possède une cheveulure longue et ondulée, d'une couleur chatain foncée.
Côté corps, elle est d'une taille et d'une corpulence moyenne.
Caractère : Ambre est dotée d'une ironie mordante. Comme disent les jeunes d'aujourd'hui, elle est "cool" et prend les situations avec humour, ce qui en fait une amie appréciée.
Cette femme aux yeux verts est intelligente ( en fait, c'est un génie) et perspicace. Elle peut se révéler une sacrée menteuse et une manipulatrice hors pair.
Elle est assez attirée par le mystérieux, et est donc ouverte ce que lui disent les gens. Elle est intrépide.

Histoire : (Rappellez-vous que votre personnage habite, ou emménage dans le village.) :
Citation :
Ambre Wood sourit Le village de Little Archangel lui faisait face, le vent faisant craquer les vieilles branches d'arbres.
Elle était là pour une bonne raison. Le gouvernement s'interrogeait sur ce village reculé et caché en rase campagne. La brouillasse totale. Tss.
En fait, aucun archive, aucun acte de divorce ou de mariage, aucun acte de décès, rien qui touchait de près de loin la loi et les archives n'était répertorié pour "Little Archangel".
Alors, le gouvernement et les Services Secrets étaient tombés sur un accord commun.
Ils avaient envoyé un agent spécial pour enquêter. Personne ne se soucierait d'une jeune femme, même si elle avait eu son bac à 16 ans et qu'elle était agent spécialisée. Enfin, ils éspéraient.

Ambre Wood est née à Londres, le 18 juin 1990 à Minuit exactement. Ses parents habitaient dans un petit appartement dans un quartier de la ville.
Quand vint le moment de la scoralité, elle sauta une classe au Primaire et une au Collège. Elle fut déclarée surdouée.
Ambre passa son bac à 16 ans, après être sortie de sa promotion au lycée première dans toute les matières.
Elle fit des études de medcine, mais cela ne l'interessa pas tellement, alors elle prit une fillière d'agent spécial pour le gouvernement. Et la voici à Little Archangel, pour le meilleur et pour le pire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Votre présentation   

Revenir en haut Aller en bas
 

Votre présentation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Un siecle d'avatars :: Présentations et règles-
Sauter vers: